Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des mots pour panser et se repenser

Des mots pour avancer sur le chemin de la vie en toute sérénité. Des mots pour comprendre qu'en chacun de nous se trouve le plus beau des trésors. Des mots qui nous rappellent que nous sommes la seule personne responsable de notre vie et de notre bonheur. www.jenniferletellier.fr

N'aurait-on pas fait du jugement un 7ème sens ?

Chaque être humain est fait de sens, qui lui permettent tour à tour de toucher, de sentir, de voir, de goûter, d'entendre … Tous ces sens qui donnent du sens à la vie, nous offrant la sensation d'être vivant au sein du monde.
Il y a également ce 6ème sens lié à l'intuition.
 

Mais nos sens ne sont-ils pas à notre insu trop souvent tronqués ? Par ce qu'on pourrait nommer ce 7ème sens … le jugement.

Lui, qui au fil des années sans rien dire à tissé sa toile pensant nous protéger. Mais nous protéger de qui ? De quoi ?

D'ailleurs aujourd'hui, on juge ce que l'on voit, ce que l'on entend, ce que l'on ressent, ce que l'autre a dit, a fait, qui on est, d'où on vient, où on va … Le jugement est perpétuellement présent. On pense d'ailleurs à tord qu'il est tellement ancré, qu'il nous a tellement parasité qu'ad vitam eternam il nous faudra le subir.

ERREUR.

 

Le jugement chacun peut s'en libérer, il a si souvent assombri nos pensées, notre façon de fonctionner qu'il nous fait croire que c'est grâce à ses filtres que la vie est plus paisible.

Je pense personnellement que derrière le jugement se loge la peur. En fait juger quelqu'un revient à porter notre attention et celles des autres sur ce quelqu'un en question, ainsi en jugeant l'autre on ne viendra pas percer mes défauts, parler de moi ….
Un peu comme ci en fin d'automne on venait à déposer nos feuilles dans le jardin du voisin plutôt que de faire un aller retour à la déchetterie et ainsi faire face à nos propres responsabilités.

 

Beaucoup portent des masques, jouent des rôles et ont peur de dévoiler leur véritable identité.
Être soi, "se mettre à nu", s'exprimer c'est prendre le risque d'être blessé. Pourtant l'autre n'a que le pouvoir qu'on lui donne, alors reprenez le pouvoir, libérez-vous du jugement, celui que avez de vous, celui que vous avez des autres et celui que les autres ont de vous.
On ne connaît la vie de personne, même dans l'intimité chacun garde son jardin secret, des blessures et des cicatrices qui greffées à la peur d'être révélées au grand jour viennent à nourrir le chevalier qui derrière son bouclier en temps de paix cherche à se cacher.
Quelle perte de temps, on se juge, on se fuit, au lieu de se respecter.

Ne pas juger, ne signifie pas pour autant acquiescer, être en accord permanent avec chacun.
Ne pas juger, c'est avant tout écouter, observer, être dans l'instant véritablement, donner son point de vue sans chercher à en faire la vérité de l'autre, mais se respecter dans ses choix, les bons choix... ses propres choix.
Bien que je ne sois pas adepte de la culture " bien-mal ", j'utilise ici le mot bon car le jugement nourrit le manque de confiance et dans cette perte de confiance, on vient à douter de son chemin, de sa place et de ses choix.
Donnez-vous la possibilité de faire face à vos peurs, sans entrer en conflit avec elles, sans les fuir mais les accompagner, les entendre et les respecter. Elles vous ont certainement aidé à un moment précis de votre vie, mais cette façon d'agir n'a plus de raison d'être à partir d'ici.

 

Ne cherchez pas à plaire, ni à fuir, soyez vous, soyez vrais, authentiques.
Créez une protection légitime, sur-mesure, équilibrée.
Ne laissez plus le jugement ou la peur d'être jugé dans vos vies s'installer. Allez vers les personnes avec qui vous vous sentez vrais, sans avoir le sentiment de devoir vous transformer. Le temps passant certaines relations s'effriteront peut-être, qu'importe, retenez le meilleur de cette relation terminée, soyez-en reconnaissant, sans laisser place au jugement.

 

A présent que le jugement et la peur d'être jugé ont fait leurs bagages et vous laissent vous lover dans cette paisible tranquillité, ce 7ème sens est donc vide de sens …. Alors que diriez-vous de faire du bonheur un sens à temps plein, qui vous guide au quotidien ?

Beau chemin.

Jennifer Letellier

 www.jenniferletellier.fr

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jennifer Letellier

Hypnothérapeute et consultante en relation d'aide spécialisée en psychologie positive
Voir le profil de Jennifer Letellier sur le portail Overblog

Commenter cet article