Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des mots pour panser et se repenser

Des mots pour avancer sur le chemin de la vie en toute sérénité. Des mots pour comprendre qu'en chacun de nous se trouve le plus beau des trésors. Des mots qui nous rappellent que nous sommes la seule personne responsable de notre vie et de notre bonheur. www.jenniferletellier.fr

N'ayez pas peur d'être VOUS

 

Dans notre société, il nous faut ...Ou plutôt on nous fait croire qu'il faut à tout prix courir, nous préoccuper sans cesse de l'heure qu'il est parce que soit disant " avant l'heure c'est pas l'heure, après l'heure c'est plus l'heure ".

Tout est rythmé par cette horloge qui clique à chaque seconde et sonne à chaque heure, ce tic tac incessant qui accompagne nos journées.

Et puis, on marche, on court, on agit, en pensant que tout ce que l'on fait doit avoir un but, un sens précis.

On file à toute allure sans prendre véritablement conscience du monde qui nous entoure et encore moins du monde que nous abritons.

 

Je me suis donc questionnée sur cette course effrénée … Ne serait-elle donc pas en réalité une fuite ?

Oui, à trop courir on s'oublie, cela donne quelque part la possibilité de ne jamais se rencontrer, de ne jamais se faire face et se questionner sur ce que l'on souhaite vraiment.

Je pense que se rencontrer fait peur, on agit tels des robots conditionnés à se ressembler, à paraître au lieu d'être, et le fait de s'autoriser à être soi effraie.

Pourtant c'est belle et bien dans la redécouverte de soi que le bonheur se loge, le bonheur mais également le temps de nourrir cet état de sérénité.

Le temps de vivre, tout simplement.

Donner un sens à toute chose pour se sentir vivant, actif, fier de cette liste qui sera totalement cochée en fin de journée ? Est-ce véritablement cela la vie ?

Personnellement, j'aime marcher, faire de la randonnée, mes pas n'ont pas de but, pas de destination précise. Je profite tout simplement de ce qui m'entoure et j'écoute ce silence qui m'habite. 

 

S'accorder du temps est devenu un luxe paraît-il …. On travaille toujours plus, on court toujours plus vite …. Pourquoi ? Pour accumuler … les biens matériels entre autre chose, pour se préparer au cas où …. en réalité se sont les peurs qui donnent naissance à ce conflit intérieur. Elles font penser que vivre sa vie en suivant l'autoroute du bonheur est forcément un leurre, que cela est contre-productif, et nous rend inactif.

 

Pourtant, nombreuses sont les personnes qui à la fin de leur vie voudraient troquer ce qu'elles ont accumulées pour vivre pleinement, véritablement.
Mais le temps ne s'achète pas, il défile, il s'écoule, et ne revient pas. Alors on le vit comme un ennemi parce qu'il ne nous offre pas ce qu'on attend de lui … L'éternité.

Alors le temps on cherche à le dompter mais on ne peut pas non plus, alors on se dit qu'il n'y a qu'une seule chose à faire : le subir.
On court après, comme s'il était ce TGV que l'on essaye de rattraper.
Le temps est le même pour tous, bien que chacun le vive différemment, au travers de certaines activités vous avez déjà pu observer que le temps passait trop vite ou semblait figé, parce que cette perception dépend tout simplement de votre état d'esprit. Pris dans le " flow " de votre activité, bercé par le bonheur qui vous habite vous ne voyez pas le temps passer, parce que ce temps fait partie intégrante de vous, il n'est pas hors de vous. Dans ces moments, on ne vit plus en surface ou en apnée, non on vit pleinement et consciemment et c'est ce qu'il nous faut nous offrir .. la possibilité de pleinement nous épanouir.

 

Comment ?
Revoyez vos priorités.
Soyez honnêtes avec vous-mêmes, parfois vous courez pour prouver aux autres vos valeurs, pour démontrer que vous êtes à la hauteur. Il est bon de se sentir indispensable, irremplaçable. Mais là encore en agissant de cette façon, vous êtes conditionnés par vos peurs. Elles vous font fuir l'essentiel pour nourrir un irréel idéalisé mais qui est bien loin de la réalité.

La réalité c'est que le temps est un allié qui nous donne la possibilité et le droit de vivre pleinement.
Marchez, riez, dansez, chantez, cuisinez, lisez, buvez un thé, prenez un temps pour faire avec vos enfants un jeu de société, mangez avec vos amis, faites un travail que vous aimez ….
Faites vivre tous vos sens en conscience.
Respectez votre rythme.
Suivez les saisons. La nature est à elle seule un enseignant de grande qualité.

On nous fait penser à tord qu'il est possible de manger des tomates en plein hiver … Elle est forcément transformée, dénuée de toute vitamine naturelle, pauvre en goût.
Cette tomate modifiée par l'homme, on l'a forcé à devenir ce qu'elle est, mais comme son cycle n'est pas naturel elle est fade à côté de celle que l'on viendrait manger en plein été.
Je cite l'exemple de la tomate mais cela vaut pour tout …. Est-ce cela que vous attendez de votre vie … Une vie fade et sans saveur ? Je pense que non.


Alors, cessez de transformer votre personnalité, cessez de faire pour prouver, apprenez à nourrir le plaisir de vous faire plaisir.
Ouvrez les yeux, véritablement, n'ayez pas peur d'être éclairé par votre propre lumière.
Eveillez-vous, réveillez-vous, osez, il est temps de vivre, d'habiter votre vie


Cessez de vivre en surface, ne passez pas à côté de votre vie, vous et elle ne devez faire qu'un.
Mariez-vous à vous-même et à votre vie avant toute chose. C'est à ce moment là qu'un équilibre total peut s'installer car cet équilibre intérieur à été trouvé.

 

Jennifer Letellier    

 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jennifer Letellier

Hypnothérapeute et consultante en relation d'aide spécialisée en psychologie positive
Voir le profil de Jennifer Letellier sur le portail Overblog

Commenter cet article

didier 27/11/2017 10:51

Se marier avec soi-même !
J'avoue que cette expression vient de provoquer un écho en moi des plus étonnant. Je suis moi aussi persuadé qu'il faille être soi-même (et ne plus le craindre), mais l'idée d'un mariage avec son être est une expression qui va désormais suivre mon cheminement personnel. Merci

Jennifer 27/11/2017 11:49

Merci à vous, oui se marier avec soi avant tout, s'aimer pour pouvoir aimer, s'aimer pour comprendre que la présence de "l'autre" est un plus et non une béquille sur laquelle se poser.
Belle journée à vous.