Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des mots pour panser et se repenser

Des mots pour avancer sur le chemin de la vie en toute sérénité. Des mots pour comprendre qu'en chacun de nous se trouve le plus beau des trésors. Des mots qui nous rappellent que nous sommes la seule personne responsable de notre vie et de notre bonheur. www.jenniferletellier.fr

Le bonheur : fantasme ou réalité ?

Combien de personnes se disent "j'ai tout pour être heureux(se) et pourtant je ressens de la tristesse en moi, un manque, un vide ..." ?
Un peu comme si le bonheur était une quête illusoire et non un état d'être. 
Le bonheur deviendrait-il utopique ?? 

Dans un monde où pourtant les denrées aussi bien liées à l'alimentaire qu'au confort général n'ont jamais été aussi abondantes, l'être humain se sent de plus en vide.
Toujours connecté ... télé, ordinateur, réseaux sociaux. Il devient si facile de discuter avec une personne habitant à l'autre bout du monde alors que parler avec son voisin semble difficile. 
L'être humain en oublie l'essentiel ... se connecter à lui-même. 

Connecté au monde, mais déconnecté de son monde. 

Le bonheur lui aussi semble devenir un bien de consommation, quelque chose de jetable, d'immédiatement remplaçable. Le bonheur tend alors à perdre de son authenticité. 
Pour certains, le bonheur est une sorte de plagiat, un copié collé du voisin, d'un ami, d'un acteur, d'un footballeur ...
Oui, cette fiction que transporte la télévision, faisant de la télé réalité une vérité à dupliquer. 
Bien sûr, certains films et documentaires sont riches de sens et portent en eux une véritable conscience, source d'inspiration mais combien vivent leur vie par procuration ?? 
Transformant leur corps et leurs pensées pour habiter virtuellement celui de leur acteur ou idole préféré. 
La vie devient scénarisée, et c'est de tout ce méli-mélo que je nomme le brouillard dont le mental se nourrit. On ne prend même plus le temps de faire le tri, on prend tout ce qui vient tout ce que l'on entend pour argent comptant, bon, mauvais, réel, imaginaire et on laisse le mental faire sa propre tambouille sans prendre le moindre recul. 
Comment lui en vouloir ? Il cherche lui aussi un échappatoire, la possibilité de rendre son quotidien plus serein ... Mais se leurrer soi-même ne sera jamais la solution. 

Pourquoi la vie serait-elle plus belle et plus facile à la télévision ? Il n'y a pas toujours de happy end c'est aussi cela la vie parfois. 
Des joies et des peines. 

Le bonheur devient également abstrait, parfois même sans véritable attrait. Et pourtant le bonheur est si facile à créer, à ressentir, à s'autoriser. 

Ce bonheur, porteur, unique et non léthargique. 

Le bonheur peut véritablement être présent si l'on se donne pleinement la possibilité de s'habiter soi-même, se connaître, s'aimer, faisant de sa personne une véritable alliée. 
Ouvrir la porte au bonheur, sans attente, sans conflit, juste nourrir la constatation de ce que nous permet chacune de nos actions. 
C'est d'ailleurs au travers des opportunités mais également des difficultés rencontrées que le bonheur peut véritablement prendre tout son sens. 

Le bonheur semble furtif, parfois distant, boudeur mais le bonheur est ce que l'on en fait. 
Il n'est pas forcément quelque chose de grandiose, c'est un sourire offert avec bienveillance, une accolade entre amis, un moment de rires partagés, un dialogue fait d'écoute et de respect, un moment pour soi, un instant à contempler .... 
Le bonheur, lorsque nous y mettons de la conscience prend TOUT SON SENS, il devient cette boussole qui nous guide, ce phare qui nous illumine même lorsque la nuit semble très obscure. 

D'ailleurs, le simple fait de voir, d'être en vie, de sentir, de se laver les dents ... oui je vous l'assure devient extraordinaire. 
Parce que vous vous sentez vivant tout simplement, au travers de chaque geste du quotidien, au travers de vos pensées créatrices de cet état de paix et de sérénité. 
 

Se sentir vivant n'est pas chose aisée il faut bien se l'avouer mais pour apprendre à ressentir la vie en soi il faut d'abord s'habiter soi ... Et non le voisin, où votre mari, votre femme, vos amis. 

Faites en sorte que votre vie soit la somme de vos choix et non la somme des formatages reçus dans le passé, ce que le modèle éducatif, la société tentent souvent d'imposer ... Nourrissez-vous de votre liberté, ce n'est manquer de respect à personne que d'être juste soi, différent, authentique, sincère. 

Vous savez, le bonheur est à la portée de chacun, il nous rend vivant, vibrant, il nous ouvre la porte à ce que l'on a déjà, mais en prenant véritablement conscience de la chance que nous avons d'avoir ce qui nous semblait invisible ... 
Le bonheur se situe dans l'instant, alors bien sûr il ne nous interdit pas de faire des projets, il nous demande juste de ne pas spéculer, interpréter mais juste de rester dans la vérité. 

Je vous souhaite un bonheur, lumineux, radieux, unique, en pleine conscience de vos possibilités. 

Jennifer Letellier 

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jennifer Letellier

Hypnothérapeute et consultante en relation d'aide spécialisée en psychologie positive
Voir le profil de Jennifer Letellier sur le portail Overblog

Commenter cet article