Overblog
Editer l'article Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Des mots pour panser et se repenser

Des mots pour avancer sur le chemin de la vie en toute sérénité. Des mots pour comprendre qu'en chacun de nous se trouve le plus beau des trésors. Des mots qui nous rappellent que nous sommes la seule personne responsable de notre vie et de notre bonheur. www.jenniferletellier.fr

Le lâcher prise selon Jacques Salomé

Le lâcher prise selon Jacques Salomé

Pour lâcher-prise, il faut d'abord avoir confiance en soi

Lâcher-prise, c'est d'abord se reconnecter à sa propre conscience. Je ne peux pas lâcher-prise si je ne me respecte pas, si je n'ai pas confiance dans mes ressources.

Un exemple: la relation sexuelle. Pour arriver au plaisir, il faut s'abandonner, se laisser aller, donc lâcher-prise. Beaucoup de femmes ne peuvent pas s'abandonner parce qu'elles ont peur... d'être abandonnées ! Or, si j'ai peur, c'est que je n'ai pas confiance en moi, en ma valeur. Je ne vaux rien...

Il y a très peu de modèles culturels qui favorisent la confiance en soi. Nous avons tous, ou presque, été élevés dans un système éducatif pernicieux, sourd et aveugle.

Nous avons été abreuvés d'injonctions: on nous dictait ce que nous devions non seulement dire ou faire, mais aussi ressentir

C'étaient des "Ce n'est rien, tu n'as plus mal" ou des "Ne pleure pas". Ces injonctions entretiennent une lente dévalorisation de soi qui sape la confiance. S'y ajoutent la culpabilisation, le chantage... Tout naturellement, les adultes que nous sommes devenus ont tendance à se comporter de la même façon avec les enfants, perpétuant le système.

C'est pour cette raison que, dans notre société, l'amour est à la fois valorisé et maltraité. Nous avons besoin d'être aimés pour occulter le fart que nous ne nous aimons pas nous-mêmes ! Or, toutes les preuves d'amour ne servent à rien car ce qui nous manque, c'est l'amour de soi.

L'accumulation des expériences particulièrement difficiles et douloureuses est également un élément qui empêche de lâcher-prise

On rencontre dans notre entourage des personnes qui ne sont pas fiables et, ensuite, on manque de repères, de référents solides. Cette perte des repères entraîne une confusion, et ainsi toutes les relations suivantes en sont dévalorisées, abîmées.

Mais ce qui est merveilleux, dans la communication humaine, c'est qu'on peut toujours revenir sur ce qui s'est mal passé. On peut réactualiser, comprendre et échapper à ce qui nous avait blessé.

Le plus beau cadeau que l'on puisse faire à nos enfants, ce n'est pas tant de les aimer que de leur apprendre à s'aimer ! Le seul moyen d'y arriver, c'est un travail sur soi. Il existe de nombreux outils efficaces.

Personnellement, je propose de travailler sur la symbolisation. On restitue symboliquement à la personne concernée la violence qu'elle nous a faite. Pour cela, on peut faire un dessin, une sculpture, une lettre, un message oral... Puis on le renvoie.

Même dans les situations difficiles, on peut toujours trouver un moyen d'y parvenir. Si la personne est décédée, on peut le déposer sur sa tombe. Si elle est anonyme, on peut mettre une petite annonce... C'est très efficace.

Toute relation est comme une écharpe tendue entre deux individus: elle a deux bouts

Chacun en a un en main. On peut toujours rendre à l'autre sa responsabilité, son bout d'écharpe. Cela permetde se libérer du poids d'un passé obsédant pour revenir au présent et pouvoir, enfin, lâcher-prise et accepter les cadeaux de la vie !

Jacques Salomé

Retour à l'accueil

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

À propos

Jennifer Letellier

Hypnothérapeute et consultante en relation d'aide spécialisée en psychologie positive
Voir le profil de Jennifer Letellier sur le portail Overblog

Commenter cet article